Dans le RER

J'ai beaucoup de chance. J'ai très peu de trajet pour aller travailler. Un petit coup de bus et deux stations de RER. Dans ma jeunesse, lorsque j'habitais Chelles et que j'allais bosser à la Maison de la Radio, j'avais une heure et demi matin et soir. Je lisais énormément. Dans le train pour Paris tout le monde lisait. Le lundi matin, on se précipitait pour acheter "télé 7 jours" ou/et "femme actuelle" et tout le monde se plongeait dans sa lecture jusqu'à Paris. Puis le reste de la semaine on sortait de notre sac notre roman France Loisirs. C'était comme ça. C'était la mode de télé 7 jours, de femme actuelle et de France loisirs. C'était le comble de la Branchitude de l'époque ! Enfin pour les femmes, les hommes eux lisaient un quotidien. Un vieux journal qui puait l'encre fraiche et proclamait haut et fort par son titre l'appartenance politique du lecteur.... Bien sur dans un coin du wagon il y avait toujours quelques lycéens qui chahutaient ou quelques bavardes qui se rencontraient tous les jours dans le train et se racontaient leurs vies. Mais dans l'ensemble pendant le trajet ON LISAIT. Tiens d'ailleurs ça me rappelle qu'on pouvait fumer dans les wagons, et l'odeur du tabac mêlée à celle de l'encre des journaux, voire aux odeurs corporelles m'écoeurait souvent... Je suis une olfactive !

A présent dans les transports en commun rares sont les lecteurs, ou bien c'est pour parcourir d'un oeil distrait les journaux gratuits qui sont rédigés pour être lus en diagonale et ne pas exciter les neurones du public...  Non dans les wagons c'est maintenant le règne des écouteurs ! Roses, noirs, fluos, discrets ou bien énormes, laissant de préférence la moitié du son qu'ils diffusent s'échapper, empêchant ainsi le voisin qui  en aurait eu envie, inopinément de bouquiner ! C'est le règne de l'Ipod, de Iphone et de leurs contrefaçons... Le règne du rap à fond la caisse dès potron minet, le règne du bluetooth qui permet au wagon entier de profiter de votre conversation. Le règne du "je joue avec mon écran tactile". Chacun pour soi dans son monde, isolé, indifférent à ce qui se passe autour. J'en ai mm vu en train de regarder un dvd sur leur pc portable, ou la télé sur leur Iphone.

Une chose n'a pas changé : les odeurs ! Bien qu'il y ait sans doute plus de produits d'hygiène qu'il y a vingt ans, bien que les gens proclament prendre une douche chaque jour, bien qu'on nous vante les adoucissants parfumés pour le linge et les déodorants pour le corps, les pieds, les maisons, les chiens, les tissus... les gens puent toujours autant ! Je ne sais pas où passent les hectolitres de parfums écoulés chez sephora, les tonnes de lessives vendues en France, les ruisseaux de gels douches... Mais ça pue dans le RER. Bien sur on n'a plus le droit de fumer, mais le fumeur, inconscient de la gêne qu'il occasionne aux olfactifs dans mon genre, rejette souvent sa dernière bouffée en montant DANS la wagon. Il n'y a plus de toilettes dans les trains à cause des bombes mais ça pue l'urine partout. Les wagons ne sont plus nettoyés, et sont taggés. Pollution visuelle et olfactive qui me donnent l'impression de voyager dans un wagon à bestiaux. J'apprécie de n'avoir à passer là que quelques minutes par jour...

Je ne vous parle pas de l'état de la gare, des escalators qui ne fonctionnent qu'un jour sur deux (il y aurait aussi à dire sur les gens qui prennent l'escalator mais vous bousculent pour passer en montant normalement ! Je voudrais savoir pourquoi ils ne prennent pas simplement l'escalier ?), des retards incessants, des horaires aléatoires qui obligent à prévoir large, de l'entrée de la gare qui semble définitivement condamnée (ils ont du perdre la clé du rideau de fer !) et du prix outrageusement élevé d'un pass navigo pour parcourir 14 km par jour !

Si j'avais une voiture, je ferais le trajet en 15 minutes, dans mon véhicule parfumé et propre, accompagnée le long du trajet de France Culture et la fenêtre ouverte QUAND je veux !

Les écolos auront bien du mal à convertir les gens aux transports en commun... Enfin là n'était pas le sens de ce post, je voulais juste vous exprimer mon désarroi : ça pue dans le RER et y a plein de jeunes qui écoutent du rap !

lol.



26/03/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres