Doux week end !

Tout à commencé vendredi. Le matin j'étais convoquée pour un entretien de boulot. Là-dessus je n'ai pas grand chose à dire. Le seul intérêt de ce job étant qu'il est tout à côté de chez moi, dans la ville où travaille JM et on aurait fait les trajets ensembe. Mais c'est encore un boulot de secrétaire, c'est mal payé (1000 euros nets, sur 12 mois, et tickets restos de 6 euros !), et convoquée à 11 h, je n'ai été reçue qu'à 11h45 ! Je sens que c'est une boite où l'on ne respecte pas le petit personnel... Pendant l'entretien je ne me suis pas vendue, j'ai répondu aux questions laconiquement, je n'en ai posé aucune et j'espère bien qu'ils ne retiendront pas ma candidature !!!!!

Pour me consoler je suis allée ensuite faire du shopping. Mal m'en a pris car tout ce que j'essayais était trop petit ou moche sur moi à chier ! Et ça ne remonte pas le moral je vous assure !

Et puis en fin d'après midi, surprise ! Mon fils Jérémy était de passage à Conflans et voulait me dire bonjour ! Je suis rentrée dare-dare et on a passé une grosse demi-heure ensemble devant un oreillon aux abricots et un bon jus de litchee. Je voulais aller lui acheter des chaussures (les siennes sont trouées) mais il n'a pas voulu ! Il est toujours déterminé pour la cure de désintox, d'ailleurs il fait des projets en disant : Quand je serai guéri... !! Je trouve ce discours super positif ! J'espère que le centre va savoir lui donner les bonnes réponses et surtout lui donner envie de continuer au-delà du premier rendez-vous ! Croisons les doigts !

Samedi soir nous étions invités chez des amis du CCSPC qui viennent d'emménager dans une immense maison ! Le rêve ! un séjour de 35 m2 ! 4 chambres ! Un grand jardin !!! Ils ont bien de la chance ! On a passé une super bonne soirée, on n'a pas vu le temps passer et on est rentrés à 3 heures du matin, le genre de truc qui ne nous arrive jamais !!

Dimanche c'était les 60 ans de la cousine de JM, celle qui nous a reçus en Bretagne cet été. Elle tient une confiserie chocolaterie (qu'elle vend d'ailleurs, que je reprendrais bien car ça me plait bien et elle se fait un fric fou, mais elle vend le fond 250000 euros !). Sa fille avait organisé une fête surprise dans un endroit de rêve (la fille est mariée à un Huissier de Justice et habite elle-même un chateau à l'est de paris). Donc je ne vous raconte pas le délire, piscine et jaccuzzi couverts à disposition des invités (seuls les gosses et les ados en ont profité), salle de jeux pour ados (jeux vidéo, baby, billard, pingpong ect...), nurserie pour les bébés, salle immense somptueusement décorée, gens de bonne compagnie ! Aucune fausse note ! Buffet délicieux, foie gras à tomber par terre (j'en ai pris deux fois !) Pas de dispute comme autrefois dans ma famille, non ! Que du bonheur, de la classe, du luxe !

Fascinant sociologiquement ! On a retrouvé la bande de cet été et c'était bien sympa, vraiment. Je sens qu'ils m'aiment bien et je suis contente. Je n'avais jamais été acceptée par la famille de mon ex-mari. Là on sent qu'ils sont contents de me voir et ça me fait chaud au coeur.

Par contre je suis perplexe devant tout ce fric, rien que les bagnoles sur le parking vous laissent voir que vous ne jouez pas dans la même cour ! Je regardais les enfants et les ados s'ébattre en liberté, avec aisance, tous avaient déjà passé l'été dans des endroits de rêve, à l'étranger ou/et dans la maison avec piscine des grands parents ! Je pensais à mes enfants ! Nos éternelles vacances en camping, notre absence totale de relationship, nos petits repas tristounes chez ma mère au troisième étage de son HLM, ma skoda, mon kangoo qui nous semblait le summum du luxe !

Mais sans amertume ! Un peu de regrets certes. Une petite envie, ou plutôt un espoir de pouvoir un jour leur donner tout ça. Je pensais à mon jérémy et ses chaussures trouées, à Alvin et ses emplettes au marché de Belleville et je me disais qu'un jour on sortira de là ! Mais je sais aussi qu'on n'est pas malheureux, qu'on ne manque de rien, on a l'essentiel et on s'aime. J'ai 47 ans et encore des rêves et des envies.

Les enfants d'hier dans la piscine ont tout. A quoi peuvent-ils rêver ???



07/09/2009
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres