Je peux pas dormir

j'ai pris mon somnifère mais je ne peux pas dormir. Je dormais mais ON m'a réveillée en laissant un programme musical à la télé, or, je ne dors que si ça parle. NO MUSIC FOR ME.

Bon ça m'a énervée. Déjà que je suis passablement nerveuse en ce moment.

Ouais ça m'énerve d'être énervée mais je m'énerve.

La maison est trop petite. Ou trop pleine. Au choix. Quand je me suis installée ici je l'ai choisie volontairement petite et sans jardin, car j'étais une femme seule et mes enfants étaient grands et donc ils me quitteraient bientôt (ça c'était bien vu). J'avais organisé une certaine zénitude. Jetant beaucoup d'objets accumulés, ne gardant que des souvenirs dans ma tête. Je voulais une maison claire et facile à entretenir. Feng shui quoi....

Puis j'ai rencontré JM, il s'est installé ici et forcément, a mis dans cette maison toute sa vie d'avant. Armoires, meubles divers, piano, livres et vieux papiers (il est passionné de généalogie et justement mon ex adorait les vieux journaux, on peut dire que j'ai de la chance avec la paperasse) Puis il a fallu vider l'appart de maman et forcément on ne peut pas tout jeter, quoique on a très peu gardé au fond. Elle avait peu aussi... Puis il a fallu récupérer trois bricoles de chez le père de JM parce que c'est un sentimental le jm. Alors là on commence à craquer de partout... dur de ne pas se cogner dans un meuble, pénible de soulever tout ce qu'il faut soulever pour passer l'aspirateur, épuisant de faire les poussières avec tout ces bouquins, ces recoins et tout ce qu'il laisse trainer... (je hais les fils éléctrique et tout les merdes qui s'accrochent à l'ordinateur)

Il manque à cette maison au moins dix mètres carrés en bas. Pour le reste ça irait si ce n'était pas sur trois niveaux !

Heureusement encore que j'ai défendu ma buanderie, en son temps jm voulait la transformer en chambre pour Louise, louise ne vient plus mais je n'aurais plus mes placards !

Dans les placards justement : De la paperasse, des livres en attente, des vieux draps au cas où, des vieux trucs en tous genres en cas que, des fringues trop petites qui resserviront si on maigrit, des fringues trop grandes qui resserviront si on grossit, des fringues à notre taille de maintenant ? heu non on a pas ça en magasin, mais pourtant à peine si le placard ferme !

Nous possédons  entre autres, quatre bureaux dont un en pièces détachées (pour toujours je pense), trois armoires non fonctionnelles mais d'époque (l'époque où elles meublaient une maison à elles toutes seules), deux commodes et une en pièce détachées encore dans son carton ikéa, une étagère de trois mètres sur deux et demi remplie de bouquins et de disques noirs (4500) et deux vieux modèles ikéa à remonter, deux lits superposés à démonter, un lit ikéa à jeter, un lit pliant dans lequel personne ne veut se plier, une table dite à violon car elle en a la forme mais elle prend tant de place qu'elle n'a pas trouvé la sienne mais comme elle est centenaire on lui en laisse un peu, trois télés, un canapé sur lequel on ne s'assoit pas pour deux raisons (c'est une bergère du début du siècle précédent, son retapissage m'a couté le prix de trois canapés ikéa, et il est inconfortable au possible)... Je passe sur la série de casseroles en cuivre, les pots en grès, les lampes à pétroles, les plateaux anciens, les miroirs dorés ect.... Je n'ai rien choisi de tout cela mais comme ça vient de loin dans la famille j'ai décidé de les garder, côté facilité d'entretien tu repasseras, côté fengshui aussi, quant à la zénitude et à la netteté dont je rêvais, wallou... Donc je suis en pleine crise existensielle ! A la dernière, j'ai divorcé, fais gaffe mon loulou !!

On y vient justement au loulou... J'ai l'impression de devoir être sa mère : "mets pas tes doigts dans ton nez, mets pas tes mains dans tes poches, ni sur tes hanches comme un marchand de poisson, ne mets pas tes coudes sur la table, ne t'étire pas pendant un repas au resto, regarde les gens quand ils te parlent (c'est un timide maladif), articule quand tu parles, remets ta chemise dans ton pantalon, lave toi les dents, respecte ton régime.........." Pfffffffffffff ça lasse moi je vous le dis. J'ai déjà du mal à me prendre en charge mais il faut que je le reprenne tout le temps. Il prend son air d'enfant battu mais il recommence encore et encore ! Je me demande ce qu'il penserait de mon pouvoir de séduction si j'avais le quart de SES mauvaises habitudes.... J'ai plutôt besoin d'être un peu soutenue et boostée et il faut donc que je me le porte à bout de bras ! La liste des travaux de la maison n'a pas raccourci, tout ce que je demande semble insurmontable et si je ne suis pas là le jour où c'est fait ce n'est pas fait comme je voulais... ou pas fait du tout d'ailleurs. Il est toujours fatigué, jamais dynamique, il me tire en arrière quand je voudrais qu'on me pousse vers l'avant. J'ai l'impression de devenir une petite vieille (c'est le cas me direz vous, mais MERDE !)

Avec tout ça j'attends toujours l'effet kisscool de la thalasso.

J'ai l'impression de passer ma vie à attendre, attendre au bureau, attendre à la maison. Pas de projets, enfin rien de sérieusement envisageable... pffffffff pas comme ça que je voyais ma vie.

Bon parlons d'alvin maintenant. Il m'a dévalisé le frigo et il a mangé comme 6, il a pas mal pris de poids, pas retiré ses lentilles pendant trois jours, pas lavé les dents, pas lavé sa poêle... J'ai l'impression que chez lui ça doit être le gros bordel cracra, d'ailleurs il ne veut jamais que je monte ! Son inscription à la fac n'a pas l'air de se concrétiser et j'espère qu'en ce cas il sera pris à plein temps sur son site de jeux vidéos (vous pouvez toujours cliquer sur le lien de l'article précédent et faites passer à vos ados....) Bon lui aussi j'ai l'impression que je dois penser pour lui, il mange n'importe comment, boit trop de coca, ne dors pas bien, son organisme est fatigué et ça se voit ! il n'a que dix-huit ans... J'aimerais bien qu'il se remette à appliquer les bons principes que je lui ai inculqués pendant les dix-sept années qui ont précédé....

J'en ai marre. J'ai un peu envie de tout plaquer et de partir sans laisser d'adresse. ça va faire un an que je suis mariée. on est un vieux couple. La routine nous a rattrapés. Ouinnnnnnnnnn !

Ok moi non plus je ne suis pas parfaite, je suis grosse, moche, pas toujours maquillée, l'anneau me fait faire des bruits bizarres à table et me donne des gaz, je suis ronchonneuse et exigeante. Mais pour peu qu'on me dise ce qui déplait j'essaie de me corriger. J'accepte la critique. Je redoute de revoir mon amie d'enfance parce que je me trouve MEDIOCRE. Je n'ai réussi qu'à moitié. Je suis une femme de 46 ans qui vivote ....



19/08/2008
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres