Le temps

Depuis que je ne travaille plus je cours après le temps ! Le temps qui passe, le temps qu'il me reste, le temps qu'il fait, le temps passé, le temps perdu.....

Quand on vieillit, on a cette certitude qu'il nous reste si peu pour tout faire !

Merde !!!! J'ai déjà presque 50 ans et j'ai pas : Maigri, grandit, casé mes gosses, réussi dans la vie, gagné au loto, acheté une maison de campagne, voyagé, appris l'anglais, lu tout ce que je voulais lire...

Chaque jour vient un moment ou je regarde l'heure ! Merde !!!! Il est 16 H 30 JM va bientôt rentré et j'ai pas : fini le ménage, fait un bon dîner, fait les courses, repassé, pris ma douche, écris cette lettre, porté ça à la Poste....

Je cours après le temps, je n'en ai pourtant jamais autant disposé ! Mais il vous file entre les doigts ! Celui qui a inventé le sablier avait tout compris !!!!! Les gens me regardent bizarrement quand je le dis : Cette chômeuse sans charge de famille et largement rattrapée par le temps, court après ! Elle est : fainéante, mal organisée, malade, accro à internet etc....

Sans doute. Peut être. Une tendance renforcée par 7 ans de funéraire sans doute... Cette impression que demain peut être je serais morte, alors autant profiter d'aujourd'hui... Donc je m'impose peu de contraintes à la fois... Et puis à quoi bon être hyperactive. Je ne changerai pas ma vie, je ne changerai pas le monde... Je suis impuissante sur bien des choses... Alors, je vis l'instant présent.

J'ai trouvé sur le net cette petite parabole, chez une bloggeuse elle aussi à la recherche du temps perdu... Et comme mon blog est confidentiel elle ne saura pas que je lui ai piqué... Mais je voulais vous en faire profiter car il y a de la philosophie là-dedans, et ça pourrait faire le plus grand bien à certaines de mes lectrices... S'il y en a encore... lol

Au fait, ça marche les flux chez vous ? Car chez moi non, les blogs auquels je suis abonnée ne sont pas toujours signalés comme mis à jour et je dois finalement vérifier manuellement où l'on en est... Enfin c'est un autre problème...

Voici la parabole :

LA PARABOLE DU CAFE

 

 
Il était une fois, un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide et, sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf.
 
Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient tous d'accord pour dire OUI.
 
Puis, le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise. Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants si le pot était plein. Ils répondirent à nouveau OUI.
 
Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.
 
Tout de suite après, le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise et, effectivement, le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire !
 
Quand ils eurent fini, le prof leur dit : « Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie. 
 
Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles. Les billes sont toutes ces autres choses qui comptent comme notre travail, la maison, la voiture... Le sable représente tout le reste, ces  petites choses indispensables de la vie. Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre, ni pour les billes, ni pour les balles de golf.
 
C'est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.
 
Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur :
Jouer avec ses enfants.
Prendre le temps d'aller chez le médecin.
Dîner en amoureux avec son conjoint
Faire du sport (si on aime !)
Pratiquer ses loisirs favoris.

Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine, ou d'autres joyeusetés qui sont des avaleurs de temps. Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Établissez des priorités, le reste n'est que du sable."

 
Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café. Le professeur sourit et dit : « C'est bien que tu demandes. C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami


10/04/2009
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres