Le travail vous sauvera !

Lorsque je dis que je suis au chômage, les gens me regardent accablés et me disent : "Courage ! Tu vas t'en sortir !" Comme si j'étais en train de vivre le pire drame de ma vie ! Franchement ! J'ai un mari qui a un salaire qui nous permet de vivre confortablement, des économies qui me permettent de faire face honorablement aux imprévus, un toit sur la tête qui m'appartient et l'état me verse 30 euros par jour pendant 700 jours ! Où est le drame ???

La reconnaissance sociale ne passe que par le travail ? Vous n'existez que parce que vous bossez pour un patron (con et tyrannique en général) ? Je pensais exister parce que je pense, moi ! Hier ma belle soeur me parlait de son futur petit fils qui est déjà inscrit à la seule crèche près de chez lui (c'est pour l'instant un foetus d'un mois et demi !!), la seule crèche qui reste ouverte le soir jusqu'à 22h30, et le week-end... Sachant que les jeunes parents en question ont un très petit loyer (car logés dans un appartement appartenant à leurs parents), que le futur papa gagne correctement sa vie, est il indispensable que la maman travaille ? Ne serait-ce que les trois premières années ??? Est ce qu'on ne peut pas envisager dans notre société, sans passer pour une passéiste, une arriérée ou un zéro social, d'interrompre sa "carrière" pour s'occuper à la plus belle chose qui arrive dans la vie d'une femme ??? Comment peut-on sereinement inscrire son foetus à la crèche en se disant qu'il y restera jusqu'à 22H30 et les week-end parce qu'on travaille beaucoup pour gagner plus et acheter toujours plus de superflu ????

Souvent les femmes me répondent : "Je n'ai pas fait des études pour rester à faire la bonne à la maison" !! Mais ont-elles réfléchi que la bonne, elles la font tout de même ! En plus de leur boulot ! Et au détriment de bien des choses ! A commencer par les enfants ! J'ai fait des études, être restée à la maison pendant dix-sept ans ne m'a pas dépouillé de mon cerveau ! Mon savoir et ma culture sont intactes !!!!!!!!

L'homme cherche depuis des siècles à se débarasser du travail en créant des machines, mais pour la femme le travail est une libération ! Laissez-moi rire !!!!!!!!!!!!!!!

Que la femme se fasse respecter, qu'on lui verse personnellement les prestations familiales, qu'on ne la dépouille pas de son nom et de ses droits quand elle se marie, qu'elle dispose librement de son corps et de sa fertilité... Oui, ça c'est la "libération" de la femme ! Ou du moins son indépendance !

Mais 8 heures par jour à une caisse de super marché, puis la charge d'une famille et d'un foyer à entretenir et nourrir, ce n'est pas la liberté !!!!!! C'est de l'esclavage...

Autrefois on entendait souvent les femmes dire : "Mon mari ne veut pas que je travaille". Maintenant elles disent : "Mon mari n'aimerait pas que je reste à la maison" !

Mais quand est-ce que les femmes vont faire ce qu'elles veulent ?

On n'y peut rien, nous sommes génétiquement  préparées à être des mères ! Il faut permettre aux femmes d'êtres des mères quand elles le sont, quand leurs enfants ont besoin d'elles ! Faciliter le travail à temps partiel CHOISI et calqué sur les horaires scolaires... Il faut indemniser correctement les femmes qui interrompent leur activité professionnelle pour s'occuper de leur famille. Il faut faciliter le retour à l'emploi après...

L'égalité des sexes est une utopie. Les enfants perdent leur repères à avoir des pères et des mères qui font la même chose ! L'égalité des sexes, ce n'est pas le strict partage des tâches, l'égalité des sexes c'est le choix, la liberté, le respect...

 



05/03/2009
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres