Ouacances !

Après moultes hésitations, on est finalement pas partis.

D'abord par souci d'économie. N'oublions pas que je suis chômeuse, qu'on a des enfants à charge dont un certain nombre potentiellement chômeurs aussi, que l'on voudrait se faire de belles vacances d'été et qu'il vaut donc mieux garder nos sous.

Ensuite parce que j'ai trouvé mon JM tellement fatigué, que je me suis dit qu'il lui fallait du temps chez lui. A rien faire. A glander devant sa généalogie, à roupiller devant la télé, à aller à Paris voir des amis et des beaux quartiers, à visiter des musées, à aller au cinoche manger du popcorn... Les travaux, ce sera pour une autre fois !

Parce que cette année, vu la conjoncture (heu oui, il à 3000 euros à donner au dentiste dans les prochaines semaines), et bien le JM est obligé de bosser pendant les vacances scolaires... La semaine prochaine il va donc animer les stages de soutien... Donc vacances écourtées.  Puis les mois de Mai et Juin, c'est toujours du délire ! Des commissions de passage, des réunions éducatives, des réunions de ceci et de cela, la kermesse de l'école, chantécole, la grande sortie de fin d'année, les contrôles, les carnets, les bilans, les préparatifs pour septembre.... Il va être débordé, sur tous les fronts, et comme il n'est pas secondé du tout....

Il a démissionné Samedi dernier de la présidence du collectif. On en a eu marre d'être en première ligne, de faire tout le boulot, de supporter des critiques et de voir le tour que ça prenait... Il y a un recours au tribunal administratif de lancé et personne pour préparer le dossier avec nous, et personne pour y aller à part JM ! Heu ça va aller là ! Moi je dis STOP !  Je joue plus ! Il ne faut pas qu'une activité bénévole soit encore plus envahissante qu'un job.... Et puis ceux qui nous critiquent vont s'empresser de prendre le relais, et je les attends au tournant ! Pour le moment, personne ne se manifeste pour prendre le relais, si ce n'est toujours les mêmes !

Jérémy a trouvé un boulot hier. Pas folichon, dans la téléphonie mobile, mal payé, mais à 20 minutes de chez lui, et surtout il voulait retravailler à tout prix ! Je ne l'ai jamais vu aussi déterminé à vouloir bosser. Il est très conscient qu'il doit se stabiliser pour se construire un avenir, gagner son indépendance par rapport à son père... Et puis la dernière fois, le chômage l'avait conduit à la porte de l'exclusion et il en a tiré des leçons ! Il sait que l'inaction le conduit à l'alcool, à la désocialisation. Il n'arrête pas de me répéter qu'il ne veut pas se lever à 14 heures pour traîner toute la journée ! C'est sur qu'à 23 ans il doit occuper sa vie autrement ! Il a donc trouvé un contrat en intérim. On verra ce que l'avenir lui réserve. Il est en formation pour quinze jours. Hier il était content. En tous cas sa détermination à trouver un boulot me ravie ! Il est courageux et ne se laisse pas aller ! tant mieux !

Samedi on prend les charmants. S'il fait beau on va à la mer. Sinon... Malédiction ! Qu'est ce qu'on va en faire ???

Si vous avez des idées... Il nous faut : Un truc à l'abri qui puisse intéresser tout le monde, et qui nous évite d'avoir à discuter... Et qui coûte pas trop cher !!!!!!!!!



16/04/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres