toujours ce manque

Je suis bien en ce moment. Ce doit être le printemps, les bonnes résolutions, la fête qui se trame, mais je me sens bien.

Je dors bien. Je ne suis pas peu fière du fait d'avoir réussi à me passer totalement des somnifères qui me ramollissaient gravement le cerveau. Hop, toute seule, comme ça, et sans faire comme ils disent sur la notice histoire de continuer à nous en vendre le plus longtemps possible.

Non. Des trucs simples. Au début des huiles essentielles à masser sur le sternum et mon cd d'hypnose, manger léger. Des règles que je m'impose : éteindre le PC au plus tard à 22 H. Lire un peu. Je me passe à présent de l'hypnose et mm souvent des huiles. Et je dors ! Je m'endors même parfois avant jm. Si je me réveille en cours de nuit,  je me mets une radio sans musique. Dans mon subconscient ça doit me réveiller des vieux souvenirs d'histoires que ma maman me racontait, car toc, je me rendors de suite.  

Mes journées passent à toute allure. A croire que quelqu'un nous a mijoté une crise du temps qui passe ! On nous pique nos sous, mais j'ai bien l'impression qu'on nous pique aussi du temps ! Je suis débordée ! Il me faudrait quatre vies pour tout faire !  Je ne m'ennuie pas, j'adore être chez moi.

Par contre, tout au fond de moi, il y a toujours cette petite blessure. Cette petite angoisse... Mes enfants.

Ils me manquent. Je m'inquiète pour eux. Je ne les vois pas assez. Ils n'ont pas tout ce qu'il faut... Je m'en fait...

Hier j'ai passé la journée avec Jérémy. Au demeurant plutôt mieux qu'il a été. Je veux y croire en tous cas. Non, franchement, on a passé une super journée, on a discuté à bâtons rompus. Il est vraiment gentil et profondément bon, comme son père en fait. Je pense qu'il est moins dans la destruction qu'il le fut, même si je ne pense pas qu'il ait tout arrêté complètement. Je ne suis pas idiote non plus. Je me dis qu'il est mur pour se soigner et vaincre ses démons. Il est à nouveau très raisonnable et très cohérent dans ses discours et son attente de la vie. Comme il est sans boulot ce serait le bon moment. Mais je n'ose pas lui en reparler. Il faudrait qu'il arrête complètement l'alcool. Complètement. Mais je ne veux pas qu'il se sente agressé si je lui en parle. Je ne sais pas trop quoi faire... Il est sur la bonne voie mais il faut s'y maintenir. Et le chomage risque de ne pas l'aider...

En tous cas hier ce fut un pur bonheur de se balader ensemble dans son quartier, de discuter paisiblement, de parler du passé de l'avenir, de s'asseoir sur un banc au soleil. Tranquilles...

Je n'ai pas vu Al depuis longtemps. Je sais qu'il est complètement destructuré au niveau du sommeil, et qu'il est un peu fou-fou. Il ne va pas aimer lire ça. Je vais me faire engueuler mais bon... ça me fait du bien de déverser mes angoisses ici... Il se balade en Vélib dans Paris à une heure du matin, rentre à point d'heures ! Mange n'importe quoi et adore les mojitos... J'ai l'impression qu'il a de bons copains, qui font la fête mais ne poursuivent pas de chimères, donc je me dis qu'il faut que jeunesse se passe. Je suis fière de voir comme il se débrouille bien globalement. Et il bosse depuis l'âge de 17 ans LUI... Mais je me couche avec un pincement au coeur quand il ne répond pas à un sms le soir et puis c'est mon petit et il me manque. Voilà. C'est normal au fond. Quelle mère serait contente d'avoir ses enfants loin d'elle ? (heu oui Mme ex, vous avez raison... lol)

Une amie de mon ancien boulot est venue déjeuner avec moi à midi et c'était bien sympa aussi. ça m'a fait plaisir. C'est une fille vachement sensée et qui n'accorde pas son amitié à n'importe qui. Elle n'était pas dans la boite depuis longtemps mais on a bien accrochée toutes les deux. Je suis heureuse qu'elle soit mon amie. Il y en a quelques unes comme ça qui me regrettent et ça me touche. Je suis désolée pour elles, elles sont toujours dans la cage aux lions...

Lundi j'attaque mon jeûne. Rassurez-vous, je vais me faire suivre par mon médecin et aussi faire des séances de shiat-su pour me rééquilibrer. J'ai l'impression, non, je suis persuadée que ça va me faire un bien fou ! Peut être que je le ferai cet été le stage "Jeune et randonnée" dont je rêve...

Je vous embrasse toutes

 



24/03/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres