Tourner 7 fois sa langue dans sa bouche !!!!

Je parle trop. Je ne réfléchis pas assez avant. Des années que j'essaie de me gendarmer mais rien à faire ! Dès que je peux faire mon intéressante je me lâche ! Pffffffff Je me déteste ! Grande gueule va !  Tiens ! Si je n'étais pas moi je me donnerais une claque !

A l'anpe, j'ai voulu noyer le poisson. Comme je ne cherche pas beaucoup, j'ai parlé beaucoup. Il y a un avantage à meubler les blancs c'est que votre interlocuteur n'a pas le temps de rassembler ses esprits (qui souvent sont dispersés...) et de le prendre de court. Donc la semaine dernière, lorsque j'ai demandé des formations pour : Excel, l'anglais, le secrétariat médical, et la création de sites et que la fille en face de moi est restée bouche bée devant tant de demandes et d'audace, ben il a fallu que j'en rajoute... Et que je parle d'une ou deux idées... Je dis bien idée et non projet ! Donc le truc qui m'a juste traversé l'esprit vous voyez ?

Donc deux trucs : Demander un statut d'autoentrepreneur pour devenir Ecrivain Public et secrétaire particulière, et aussi Assistante Funéraire Free-Lance (pour faire des remplacements) l'intérim n'existant pas dans la branche...

Mais je vous assure c'était juste des idées... Comme quand on a 5 ans et qu'on dit : Je voudrais être danseuse étoile... Sans mesurer qu'on a l'élégance de Babar (oui bon, ça va, ça m'est arrivé aussi...)

Mais c'est que Mme Anpe a pour consigne de sortir les chômeurs des statistiques ! Donc elle a sauté sur mon "idée" et me voici propulsée dans un projet "création d'entreprise" avec un conseiller que j'ai rencontré vendredi (beurk) et que je dois revoir encore 4 fois (beurk, beurk, beurk, beurk), qui m'a expliqué de suite que mes projets (mais c'est juste des idées !!!) ne sont pas viables. Qu'il ne faut pas que je compte sur la moindre subvention pour acheter un gros nordinateur, et une imprimante laser ! Et encore moins une voiture... (ouais j'ai abusé là, mais je voulais voir si ça marchait) et que ma qualification ne vaut pas grand chose...

Bon je ne suis pas sortie grandie de cette affaire là !

Aujourd'hui on est allé déjeuner chez des amis de l'ancienne école de JM. Le repas ne fut pas une réussite car en entrée ils avaient fait des chèvres chauds. Sachant que je n'aime pas le fromage, et que JM n'aime pas le chèvre... C'était foutu ! Puis on a eu droit à la fondue chinoise (viandes bouillies et nouilles chinoises). C'était bof-beurk. Heureusement en dessert y avait un vacherin aux framboises et ça j'aime !!! lol

Enfin, on a pas trop bien mangé mais par contre, on a passé un bon moment, ce sont des gens très sympas.

Ensuite, comme on était à 4 km de chez les Charmants, j'ai dit à JM de les appeler et on est passé les voir. Le début de la rencontre s'est passée sur le trottoir puis du haut de son balcon, Mme Ex nous a hélés ! Oui ! Vous ne rêvez pas ! Elle nous a invités à monter et prendre un café ! Première fois que je montais chez elle. Ben c'est moche. lol. Louise ne nous a pas fait l'honneur ni la politesse de rester avec nous, elle est partie dans sa chambre et on ne l'a revue qu'au moment de partir (et encore parce que sa mère a insisté pour qu'elle vienne nous dire aurevoir !). Val a fait un peu le hableur, et Etienne a montré ses cahiers à son père qui l'a un peu aidé pour son allemand. Mme Ex charmante autant qu'elle peut l'être, et toujours élégante, lol, nous a fait la conversation. Elle craint que Louise et Val ne fassent rien à la rentrée, et on est bien d'accord avec elle... Elle parle de mettre Etienne dans une école privée, mais nous on ne veut pas et ne peut pas payer plus que la pension qu'on donne déjà... Son compagnon est également au chômage et notre pension alimentaire pourrait suffire à payer un collège si Louise et Monsieur Mme Ex travaillaient...

Du coup, j'ai mis la communion sur le tapis discrètement, et elle s'est un peu embourbée dans des "je n'invite personne cette année". A quoi j'ai répondu "c'est pas grave on viendra à la cérémonie, c'est tout". Et gênée elle a été obligée de dire : "Ben on a qu'à faire un petit repas ici juste entre nous" Mdrrrrrrrrrrrrrr j'étais !!! Et affable, souriante et généreuse j'ai répondu "Ben écoute, d'accord, on amènera le dessert et le champagne" lolllllllll J'étais lolllllllllllll je vous assure !!!

Bon, en même temps il s'agit de l'ex de jm et j'aurai peut être du fermer ma gueule ! Parce que là ce soir je le trouve un peu silencieux... Heu oui, c'est qu'en plus comme j'ai vu qu'Etienne était tout content que son père l'aide en allemand. Et qu'on a parlé de ses notes qui baissent dangereusement (ben entre une mère conne, une soeur abrutie, un frère débile et un beau père africain, qu'est ce qu'il peut devenir le pov gosse ?), donc réagissant une fois encore en mère, j'ai demandé au gamin si par hasard il ne voudrait pas recommencer à venir un week-end sur deux à la maison. Et il a acquiescé avec un grand sourire ! Je crois qu'il en avait très envie mais n'osait pas le demander ! Mais je me suis encore mêlée de ce qui ne me regardait pas ! Dans le fond, je ne sais pas si JM y tenait. Moi je me dis toujours que si c'était mes enfants je voudrais qu'on fasse ça. Mais c'est pas les miens !!!!!!!!! J'espère que je ne vais pas regretter mon geste ! Et que ça va bien se passer ! Je lui ai dit : "Tu ne viens pas à la maison pour faire la gueule, et il y a des règles" Il a dit : OK !

On verra bien.

Mes enfants à moi me manquent tellement. Je voudrais pouvoir prendre encore soin d'eux. Ils ne prennent pas soin d'eux comme il faut ! J'ai toujours cette impression de "pas fini" ! Il y a tant de choses que j'aurai voulu avoir le temps de vivre encore avec eux ! Tant de moments que nous n'aurons pas ! Par exemple, je ne sais même pas ce qu'ils écoutent comme musique ! Ce qu'ils lisent ! Je ne connais plus leurs amis ! Ils m'appellent, me racontent ce qu'ils veulent... On s'aime beaucoup, on est content de se voir mais j'aurais voulu les enraciner d'avantage. Vous voyez ?

Ils ont une famille réduite. Plus de grands parents, pas d'oncles et tantes à part ma soeur (donc zéro), pas de maison de famille, pas de cousins de leur age... Ils n'ont que moi. Et ils sont loin de moi... J'aurai voulu leur donner plus. Leur donner un passé, des souvenirs, une tradition, un ancrage.

C'est pour cela que je voudrais avoir cette maudite maison de campagne que je n'aurai jamais ! Pour qu'ils aient un point de ralliement, de stabilité, de repère à travers les siècles...

Bien sur, il y a cette maison. Mais il lui manque un jardin, une cheminée, un village autour... Pfffffff

Jm a vendu son appart de Savoie. Mais comme il touche un cinquième du prix il nous reste très peu de sous. On ne sait pas ce qu'on va en faire. Et comme je n'ai plus d'emploi on ne peut pas envisager de prendre un crédit ! Même pas assez pour un camping-car ! sniffffffff

Bon voilà, je pense que je vous ai fait un survol assez complet de mes préoccupations du moment. Cette semaine je vois Yolaine. Je ne vous la présente pas... Une petite après-midi entre filles, ça va me changer les idées !

Bonne semaine à toutes mes fidèles lectrices !



17/05/2009
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres